Séminaire de recherche sur la ville

crv
Antenne UQAM
Réseau Villes Régions Monde

vrm

Port-au-Prince et son futur : enjeux de l’aide internationale

par

Yona JÉBRAK, professeure-chercheure
département d’études urbaines et touristiques, ÉSG-UQAM
membre du Centre de recherche sur la ville (CRV) et
du Réseau de recherche et deconnaissances sur la ville et l’urbain
Villes Régions Monde (VRM)

Le mardi 6 décembre de 12h40 à 13h50
Local R-4880, pavillon des sciences de la gestion, UQAM
315, est, rue Sainte-Catherine


Résumé


Depuis les années 2000, le taux d’urbanisation d’Haïti est en très forte croissance, passant d’environ 35% en 2000 à plus de 58% en 2015 (comparativement à 78% pour sa voisine la République Dominicaine). Port-au-Prince, de par sa position stratégique et la présence et l’attractivité des institutions nationales, fait aujourd’hui face à une situation sans précédent, accentuée par un contexte post-séismique complexe où les quartiers précaires accueillent aussi bien des réfugiés du tremblement de terre de 2010 que des migrants ruraux. Mal préparée, l’aire métropolitaine s’étend en tâche d’huile, subissant des pressions sociales, techniques et de gouvernance. L’intervention de nombreux acteurs sur le terrain souligne l’importance de contextualiser la programmation des actions envisagées par l’aide internationale. La présentation, issue d’une recherche en cours financé par l’UE dans le cadre du PRCU, portera sur les enjeux de la métropolisation de Port-au-Prince et illustrera quelques-unes des tendances lourdes observées.